IDIOMAS ESPAÑOL ENGLISH
ROLLS ROYCE
Facebook Wrdpress Picasa




Il y a peu de noms qui aient un tel pouvoir d’évocation dans le monde du moteur comme l’enseigne Rolls-Royce et nombreux sont les aléas du destin avant que les deux aient une rencontre décisive. Provenant de milieux sociaux très éloignés, le riche aristocrate Charles Rolls, dont le sort paraissait voué à une vie oisive, venait de naître quand Frederick H.Royce parcourait les rues de Londres comme coursier de la Poste pour pouvoir payer ses études d’ingénierie.

Charles Stewart Rolls (1877-1910) fit ses études dans l’internat élitiste d’Eton et obtint le titre d’ingénierie à Cambridge où il s’introduisit dans le monde du moteur. Conducteur expérimenté, il fut propriétaire de la première voiture aperçue à l’université, arrivant à participer dans des courses importantes où il battit des recors de vitesse dans des épreuves de longue distance. Sa passion pour le moteur l’amena à fonder une entreprise de vente de voitures de qualité à Londres, surtout à des étrangers. Amoureux des aérostats, il sera le premier aviateur à faire l’aller retour au-dessus de la Manche. En juillet 1910, il se tue avec son avion Wright dans un meeting aérien et il sera le premier britannique à mourir dans un accident d’avion.

Frederick Henry Royce (1863-1933) se considérait simplement comme un mécanicien. Vaillant travailleur, il était connu pour son amour de la perfection et son goût pour les moindres détails. En 1864, il fonda sa propre société d’ingénierie électrique et mécanique et trois après, il déposa son premier brevet. Fasciné par la mécanique du moteur –il arriva à démonter son propre véhicule Decauville en guise d’exercice- il s’engagea dans la fabrication de prototypes dont l’un d’eux, le modèle Royce 10 HP de deux cylindres sera envoyé à Londres afin d’être soumis aux essais habituels. C’est précisément à ce moment que C. Rolls –qui arriva même à conduire le véhicule durant sa promotion- était en train de rechercher un fabricant fiable de voitures anglaises qui pouvaient rivaliser avec celles du continent.

Informé de cela, Henry Edmond, en qualité de membre du comité de l’Automobile Club et du conseil Royce Ldt, persuade C. Rolls de voyager à Manchester dans le but d’examiner la nouvelle voiture de Royce. La rencontre historique de Rolls et Royce eut lieu durant un déjeuner à l’hôtel Midland de Manchester le 4 mai 1904 où C. Rolls, agréablement surpris, se mettrait d’accord pour la vente en exclusivité de toutes les voitures que Royce pourrait fabriquer. Plus tard, « les meilleures voitures du monde » porteraient le nom de Rolls-Royce et seraient fabriquées à Derby où fut enregistrée l’entreprise comme « Rolls-Royce Limited » le 15 février 1906. Plusieurs modèles se sont succédés jusqu’à l’apparition, en 1907, de l’immortelle « Rolls-Royce Silver Ghost ». Tout le reste est histoire.

TORRE LOIZAGA
Bº Concejuelo 48191 Galdames (BIZKAIA)
Tel. 649 412 001
info@torreloizaga.com

CMV Copyright 2013
Politique de privacité . Avertissement légal

Bitart New Media